English

Supporté par:


HALTON HILLS, GEORGETOWN ET GLEN WILLIAMS

Halton Hills est une communauté de villes, de hameaux et de villages le long de l’escarpement du Niagara, avec la rivière Credit qui serpente à travers les forêts, les plaines et les marais. L’abondante beauté naturelle et le charme des petites villes ont conquis le cœur des artistes, qui ont été nombreux à s’y installer.

16 novembre 2022



Jour 1

COMMENCEZ VOTRE JOURNÉE À VÉLO –10 H

LE CENTRE CULTUREL DE HALTON HILLS A TOUT POUR PLAIRE

La bibliothèque et le centre culturel de Halton Hills ont été désignés comme centre d’accueil pour les cyclistes et disposent de tout ce dont vous avez besoin pour mettre au point votre vélo et préparer votre visite. Le John Elliot Theatre se trouve dans le même complexe que la Helson Gallery, qui place l’ancienne structure de l’église congrégationaliste, avec ses plafonds voûtés et ses vitraux, résolument dans l’air du temps. C’est l’endroit idéal pour profiter des ateliers, des projets artistiques communautaires et des dernières œuvres d’artistes locaux.

Remplissez le panier de votre vélo de produits frais, de fromages et de pains provenant du marché des agriculteurs locaux dans le centre-ville de Georgetown. Le marché fermier se tient le samedi matin de juin à octobre.

DESCENDEZ LA RUE HISTORIQUE DE GUELPH –12 H

UNE RUE HISTORIQUE AVEC COLLATION ET REPAS

L’histoire du XIX e siècle vit ici au carrefour des catholiques français et de l’Église d’Angleterre : John’s United (années 1840 avec une forme néo-gothique rénovée), l’église Sacré-Cœur (1885), et l’église anglicane St. George’s (à l’origine une structure en bois en 1833 avant que la structure en pierre plus robuste ne la remplace en 1851).

Si vous avez faim, vous pouvez faire une tournée des cafés en chemin pour découvrir les meilleures terrasses de la rue historique. Mais gardez de la place, car votre prochain arrêt est parfait pour un pique-nique.

DÉAMBULEZ DANS LE PARC DOMINION GARDENS – 13 H

PROFITEZ DE L’AIR FRAIS DANS LE PARC DOMINION GARDENS.

L’entrepreneur William Bradley a fondé le jardin en 1928 et, en l’espace d’une décennie, les affaires étaient florissantes, avec des graines semées de la Colombie-Britannique à Terre-Neuve. Aujourd’hui, l’endroit demeure un hommage à sa place dans l’histoire locale. Le belvédère au cœur du jardin est un lieu de repos très apprécié, avec des parterres jumeaux de tulipes, jonquilles, lilas et forsythias entourant la structure.

VISITE DU TERRAIN DE LA MAISON HISTORIQUE DEVEREAUX –14 H 30

EN COUPANT À TRAVERS LA VILLE, VOUS TOMBEREZ SUR CETTE AGRÉABLE FERME DE STYLE VICTORIEN.

Bien que les terres agricoles environnantes aient été établies en 1829, ce n’est que dans les années 1850 qu’Elijah Devereaux, un membre de la milice locale, a construit la maison. Malheureusement, le bâtiment a fini par tomber en ruine, mais en 2007, des citoyens ont mené une collecte de fonds pour lui redonner son charme d’antan.

RANDONNÉE À TRAVERS SILVER CREEK –15 H 30

SI VOUS AVEZ ENVIE DE CONTINUER, LA ZONE DE CONSERVATION DE SILVER CREEK VOUS RÉSERVE UN BON DÉFI.

On y trouve des crêtes élevées, des plaines ouvertes, de basses terres marécageuses et plusieurs rivières. Vous remarquerez peut-être des vautours à tête rouge volant au-dessus de vos têtes et des truites nageant dans les eaux. Au cours de votre voyage, vous rencontrerez peut-être une cabane isolée sur ce qui était autrefois la ferme Fallbrook. La cabane actuelle a été construite en 2001, remplaçant l’originale datant des débuts du XIX e siècle.

Si toutes ces excursions vous ont fatigué, reposez-vous dans l’une des nombreuses chambres d’hôte locales avant la visite de Glen Williams le lendemain.

Photo Credit: Credit Valley Conservation

Jour 2

EXPLORER LE PARC GLEN WILLIAMS – 10 H

L’histoire du hameau connu sous le nom de Glen Williams est intimement liée à celle de Georgetown.

En 1825, le loyaliste de l’Empire-Uni Benajah Williams arrive dans la région qui deviendra Halton Hills. Benajah était le beau-frère de George Kennedy, et comme lui, il était industrieux et a établi plusieurs moulins.

Le village de Glen Williams, aussi petit soit-il, devait être autosuffisant à bien des égards. Si les villageois avaient besoin de quelque chose, ils devaient le faire eux-mêmes, et il en a été ainsi pour le parc Glen Williams. Comme pour ses autres espaces civiques, les habitants ont reconnu le besoin d’un lieu de rassemblement et ont défriché le terrain pour créer le parc en 1964. Aujourd’hui, c’est l’un des endroits préférés pour profiter de l’air frais et assister à une partie de balle molle.

RANDONNÉE SUR LE SENTIER DE LA VALLÉE DU CRÉDIT –10 H 30

ENVIE D’UNE PETITE RANDONNÉE?

Le parc Glen Williams permet aux visiteurs d’accéder facilement au sentier pédestre Credit Valley via le point d’accès Ainley Trail. Après un détour par les prairies de la communauté de Glen, explorez la région autour de la rivière Credit, qui regorge de végétation et de faune.

Les Wendats et les Mississaugas ont été les premiers à explorer les crêtes, les plaines et les rivières de la région, utilisant la rivière Credit pour faciliter le commerce et le transport. Lorsque les colons européens sont arrivés, ils ont exploité le courant de la rivière pour alimenter des moulins à plusieurs fins industrielles. Au cours de votre randonnée, vous apercevrez peut-être les ruines du moulin Barber, qui a été construit en 1854 et a été fermé un siècle plus tard.

À l’occasion de la Fête de la culture de l’Ontario 2019, la célébration First Steps along the Path a eu lieu ici. Le programme a reçu un prix de reconnaissance Spotlight pour avoir présenté un ensemble unique d’activités autour des thèmes du bien-être, du patrimoine local et de l’histoire autochtone. Les points forts de la programmation comprenaient une cérémonie autochtone de l’eau, des activités artistiques interactives, des promenades thématiques sur le sentier et la dégustation de cuisine autochtone traditionnelle.

VISITE DU CENTRE D’ART DE WILLIAMS MILL – 11 H

LE CENTRE CRÉATIF WILLIAMS MILL A D’ABORD ÉTÉ UNE SCIERIE, CONSTRUITE PAR BENAJAH WILLIAMS EN 1825.

La structure a été reconstruite en 1852, puis réaffectée plusieurs fois⎯⎯ elle est devenue une usine de bonneterie, une installation électrique et une usine de transformation de fruits. Aujourd’hui, c’est un centre pour artistes.

The Mill est un ensemble de studios d’artistes ouverts au public. Les artistes organisent régulièrement des cours de dessin, de sculpture, de musique et autres. Ne manquez pas de passer par Glen Williams Glass pour observer les artistes verriers à l’œuvre, et surveillez les événements communautaires et les célébrations qui ont lieu dans cet espace.

Si vous avez faim, allez dîner au Copper Kettle, qui se trouve à quelques pas. Vous trouverez également des options de sushis, de pâtes, de burgers et de crêpes dans les environs.

TOURNÉE DU PATRIMOINE DE LA VILLE – 12 H 30

LA DERNIÈRE ÉTAPE DE VOTRE VOYAGE COMMENCE À L’HÔTEL DE VILLE DE GLEN WILLIAMS.

La dernière étape de votre voyage commence à l’hôtel de ville de Glen Williams. En 1871, les dirigeants locaux ont créé ce lieu de rassemblement pour répondre aux besoins variés de cette petite communauté soudée. Le tout nouveau bâtiment était souvent loué pour des services religieux, des concerts et, à l’occasion, des pièces de théâtre. Lucy Maude Montgomery, l’autrice d’Anne aux pignons verts, vivait à proximité, à Norval, et y a présenté quelques spectacles à l’époque.

En partant de l’hôtel de ville, explorez les maisons patrimoniales de la région qui datent du milieu du XIX e siècle. Repérez la maison Charles Williams, la maison William-Holt, l’usine d’outils Williams Edge et la maison Forester. Ce ne sont pas des palais ou des usines massives, mais ces bâtiments étaient le cœur battant de Glen Williams à l’époque.

Et c’est ainsi que se termine votre petite excursion à Glen Williams. Vous pouvez explorer les autres villages et hameaux dans les collines ou vous asseoir sur les bancs près de l’église anglicane St. Alban the Martyr et regarder couler la rivière Credit.


VOTRE VOYAGE EN UN COUP D’ŒIL


VOTRE VOYAGE EN UN COUP D’ŒIL

This guide represents a weekend-long experience, highlighting one of the many wonderful destinations in the area. To suggest a destination for a future guide, please contact us.
All editorial decisions were made at the sole discretion of Ontario Culture Days staff. This guide was written by Li Robbins.


We acknowledge the support of the Government of Canada through the Federal Economic Development Agency for Southern Ontario.