English

ST. CATHARINES - CHUTES DU NIAGARA - NIAGARA-ON-THE-LAKE

Les gens croient connaître Niagara, mais la région est bien plus que ses célèbres chutes. Les vestiges des forteresses britanniques racontent l’histoire de la guerre de 1812, les artistes ont immortalisé les rapides de la rivière et les parois rocheuses érodées au-delà des chutes, et la viticulture prospère dans les champs qui s’étendent à perte de vue. Préparez-vous donc à explorer le Niagara que vous ne connaissiez pas.


Premier jourSt. Catharines


DÉCOUVREZ L'HISTOIRE LOCALE DES CANADIENS NOIRS AVEC NIAGARA BOUND TOURS - 10H00


JOUR 1 – 10H00: EXPLOREZ L’HISTOIRE LOCALE LORS D’UNE VISITE EN CARAVANE  

Commencez votre matinée en explorant l’histoire de la région avec la visite en caravane de Niagara Bound Tours! Découvrez la migration des Noirs américains qui ont fui l’esclavage au milieu du XIXe siècle et se sont installés dans la région. Vous découvrirez des histoires locales avec un guide expérimenté et bien informé.

JOUR 1

EXPLORER ST. CATHARINES - 10H00


Crédit photo: Ville de St. Catharines.

JOUR 1 – 13H00 VOTRE INCURSION DE LONG WEEK-END DANS LA RÉGION DU NIAGARA SE POURSUIT À ST. CATHARINES.

St. Catharines, qui était autrefois un carrefour pour les voyageurs appelé Shipman’s Corners, est devenue une ville prospère après la construction du canal Welland en 1820, qui a apporté un commerce important à la région.

Bien que le canal continue de stimuler le commerce dans la ville, St. Catharines est également devenue un centre artistique florissant. En 1969, plusieurs artistes se sont réunis pour former le collectif connu sous le nom de Niagara Artists Centre. Aujourd’hui, le centre présente les œuvres d’artistes locaux couvrant plusieurs disciplines, notamment la peinture, la sculpture, l’art de la performance et même le cinéma.

JOUR 1

VISITE DU MUSÉE ST. CATHARINES - 15H30


JOUR 1 – 15H30: DÉCOUVREZ L’HISTOIRE DE ST. CATHARINES.

Le St. Catharines Museum & Welland Canals Centre retrace l’histoire et le développement de toute la région du Niagara. Le musée a rassemblé une multitude de documents écrits sur la vie à l’époque victorienne et retrace la transformation rapide de la ville en un centre urbain industrialisé. Le musée dispose également d’un point d’observation où vous pourrez voir les navires traverser le canal Welland comme ils le font depuis des siècles.

JOUR 1

SPECTACLE AU FIRSTONTARIO PERFORMING ARTS CENTRE - 18H00


JOUR 1 – 18H00 ST. CATHARINES A UNE LONGUE TRADITION EN MATIÈRE DE THÉ TRE ET DE PERFORMANCES.

De nombreux acteurs, metteurs en scène et dramaturges se sont réunis pour former des groupes et des compagnies théâtrales, présentant des productions audacieuses à divers endroits de la ville.

Le FirstOntario Performing Arts Centre est la plus grande salle où vous pouvez assister à un spectacle à St. Catharines. Que vous souhaitiez vous installer pour assister à une pièce de théâtre ou écouter la musique d’un artiste local, la liste des spectacles en direct ne cesse de s’allonger, tandis que le centre continue de développer des protocoles permettant de profiter de ses espaces en toute sécurité. Surveillez le retour de la Film House pour profiter de la meilleure programmation de films indépendants, et restez dans les parages après le spectacle pour rencontrer les réalisateurs du film que vous venez de regarder.


Deuxième jourLes chutes du Niagara


Les chutes sont magnifiques, certes, mais le jardin offre ses propres vues tout aussi époustouflantes. Crédit photo: Jeff Hitchcock.

JOUR 2

PROMENADE DANS LE PARC QUEEN VICTORIA - 9H00


JOUR 2 – 9H00 SI VOUS ÊTES DÉJÀ ALLÉ AUX CHUTES DU NIAGARA, VOUS ÊTES DÉJÀ ALLÉ AU PARC QUEEN VICTORIA.

Cette étendue de verdure offre les meilleures vues sur les chutes American & Horseshoe. Ses jardins, ses étangs et ses plates-bandes sont décorés en alternance avec des fleurs de saison.

Explorez les joyaux cachés du jardin, notamment les divers monuments commémorant les batailles livrées ici en 1812, ainsi que les statues de personnages notables comme Nikola Tesla et le roi George VI.

Pendant les mois d’hiver, le parc est le meilleur endroit pour voir les spectacles de lumière, qui animent les cascades chaque nuit.

JOUR 2

DÉCOUVREZ L'HISTOIRE DES CHUTES DU NIAGARA - 12H30


JOUR 2 – 12H30: SITUÉ À QUELQUES MINUTES DE MARCHE DU CŒUR DU QUARTIER TOURISTIQUE, LE MUSÉE D’HISTOIRE DE NIAGARA FALLS EST UNE VÉRITABLE MERVEILLE CACHÉE.

La guerre de 1812 y occupe une place importante avec une galerie entière consacrée à ses batailles, mais pour ceux qui s’intéressent davantage à un autre aspect de la région, le musée explore les tentatives légendaires des habitants et des aventuriers de survivre à une traversée des chutes. Le musée accueille également plusieurs expositions itinérantes, dont une récente qui documente la vie des descendants de ceux qui sont passés par Niagara, le long du chemin de fer clandestin (Underground Railroad).

Crédit photo: Philip Hiern Storfer.

JOUR 2

EXPLORATION DES JARDINS BOTANIQUES - 15H00


JOUR 2 – 15H00: TOUT COMME LE PARC QUEEN VICTORIA, LES JARDINS BOTANIQUES OFFRENT DES EXPOSITIONS COLORÉES ET AUSSI DES COINS TRANQUILLES.

Les jardins, créés en 1936, peuvent être explorés à pied ou en calèche et comprennent 99 hectares de délices horticoles. Visitez le terrain de l’école d’horticulture de Niagara, où vous pourrez observer les étudiants en train de perfectionner leur technique dans les jardins environnants.

N’oubliez pas de visiter le Butterfly Conservatory⎯⎯, une transplantation tropicale agrémentée de chutes d’eau, d’une végétation dense et de milliers de papillons qui voltigent à l’intérieur. Il n’est pas rare que les papillons se posent directement sur vous, alors allez-y doucement si vous voulez prendre un selfie avec eux.


Troisième jourNiagara-On-The-Lake


JOUR 3

PROMENADE DANS LE PARC QUEENSTON HEIGHTS - 9H00


JOUR 3 – 9H00: LE PARC QUEENSTON HEIGHTS, À L’EXTRÉMITÉ DU SENTIER BRUCE, EST UN SENTIER DE RANDONNÉE QUI SERPENTE VERS LE NORD JUSQU’À LA POINTE DE LA PÉNINSULE BRUCE.

C’est un endroit approprié pour terminer votre voyage dans la région du Niagara. Le parc abrite de nombreux monuments dédiés aux Canadiens qui ont joué un rôle essentiel dans la guerre de 1812, comme la colonne imposante commémorant le général Brock et aussi le monument dédié à Laura Secord.

Le Paysage des Nations, un mémorial dédié aux Premières Nations qui ont combattu aux côtés des Britanniques pendant la guerre de 1812, abrite des statues de bronze commémorant John Norton et John Brant de la nation Mohawk, un duo père-fils qui a combattu aux côtés des forces britanniques lors de la bataille de Queenston Heights. Le Cercle de la mémoire, un soleil composé de huit murs de calcaire, commémore les Six Nations et les autres peuples autochtones alliés aux Britanniques pendant la guerre de 1812.

JOUR 3

TRAVAILLEZ SUR LA PRESSE AU MUSÉE DU JOURNAL - 11H00


JOUR 3 – 11H00 LES JOURNAUX NE SONT PAS CHOSE DU PASSÉ, MAIS ILS FONT PARTIE D’UNE LONGUE TRADITION D’IMPRESSION QUI REMONTE À PLUSIEURS SIÈCLES.

Au Mackenzie Printery & Newspaper Museum, découvrez l’histoire de la production d’imprimés, des pamphlets aux journaux. Des répliques fonctionnelles d’équipements de linotypie et une presse à imprimer vous permettront de vous initier à l’impression traditionnelle à la manière ancienne.

JOUR 3

ADMIREZ L'ART LOCAL AU NIAGARA PUMPHOUSE ET DÉCOUVREZ DES REMÈDES ET D’AUTRES TRUCS FARFELUS À L'APOTHICAIRE - 14H00


Un certain nombre de remèdes ont été vendus au cours des siècles, certains étaient efficaces, d'autres étaient probablement des arnaques. Crédit photo: Richie Diesterheft.

JOUR 3 – 14H00 VISITEZ LA GALERIE ET STUDIO PUMPHOUSE, PUIS PARCOUREZ LES ARMOIRES REMPLIES DE MÉDICAMENTS RÉELS ET DE “REMÈDES MIRACLES”.

Installé dans un bâtiment du XIXe siècle qui servait autrefois de station de pompage pour toute la ville de Niagara-on-the-Lake, le bâtiment a été transformé en 1994 pour devenir le centre artistique qu’il est aujourd’hui. L’édifice accueille désormais une série d’expositions, d’ateliers et d’événements tout au long de l’année. C’est l’endroit idéal pour acheter un souvenir créé par un artiste local ou pour apprendre une nouvelle compétence artistique.

Après le Pumphouse, marchez quelques minutes en direction du Niagara Apothecary Museum pour découvrir l’histoire médicale du Canada. L’Apothecary, précurseur de nos pharmacies modernes, a changé de mains plusieurs fois au cours des siècles avant d’être finalement ouvert comme musée en 1971.

JOUR 3

ASSISTEZ À UN SPECTACLE À LA SALLE DE SPECTACLE DU FESTIVAL SHAW - 17H00


JOUR 3 – 17H00: DÉCOUVREZ LA MAISON DU FESTIVAL SHAW.

Trois théâtres différents sont situés le long de Picton/Queen Street, tous avec une programmation différente, et entourés de restaurants et de brasseries pour satisfaire tous les goûts.

Découvrez les nombreuses boutiques, galeries et cafés qui bordent la rue principale, ou allez manger après le spectacle et faites une promenade le long de la rivière Niagara. Dans tous les cas, n’oubliez pas de saluer la statue de George Bernard Shaw au passage.

VOUS VOULEZ PRENDRE UN PETIT DÉTOUR?

Vous cherchez quelque chose hors des sentiers battus? Nous n’avons fait qu’effleurer la surface de ce que la région du Niagara a à offrir. Si vous souhaitez prendre un itinéraire plus large et plus sinueux, voici quelques incontournables:

Situé à l’ouest de St. Catharines, Pearl Morissette est un restaurant et un vignoble situé sur un domaine viticole pittoresque à Jordan Station, en Ontario, qui se distingue par son design saisissant réalisé par les architectes ontariens gh3. Son menu de style européen est composé d’ingrédients frais provenant directement des fermes locales et agrémenté de nombreux vins produits localement. Avec des critiques élogieuses dans le Toronto Star, le Globe & Mail et Bon Appetit, c’est une visite incontournable pour les gourmets de tous bords.

Niché au cœur d’une zone de conversation, Balls Falls est un exemple bien préservé d’un hameau du XIXe siècle. Fondé par des loyalistes de l’Empire-Uni à la suite de la Révolution américaine, le village abrite une forge, une église et un moulin à farine qui ont été préservés avec amour. C’est un portail enchanteur vers une époque et un lieu différents, entouré de vues tout aussi captivantes sur le Twenty Mile Creek, les hautes falaises et les tronçons sud du Bruce Trail.

Ce fort historique, qui jouait un rôle crucial dans les lignes défensives britanniques, a été détruit pendant la guerre de 1812, mais a depuis été restauré pour retrouver sa forme du début du XIXe siècle. Vous pouvez maintenant explorer les terrains et voir le personnel en tenue d’époque participer à des reconstitutions d’exercices militaires et de batailles simulées.

Ce manoir de style Tudor du début du XXe siècle a été construit pour le magnat des affaires canadien Harry Oakes. Émerveillez-vous devant la complexité de la maçonnerie, admirez les gargouilles et visitez le rez-de-chaussée de ce manoir de 37 pièces, soigneusement préservé. Oak Hall se trouve sur la même étendue de verdure qui accueille le festival annuel Winter Lights et se trouve à quelques pas de l’ancienne centrale électrique de Toronto, un magnifique bâtiment de style Beaux-Arts datant de 1906.

CARTE GÉOGRAPHIQUE


Events in the Area


Articles connexes


Nothing found.

Galerie de la région